Solution et traitement naturel : Troubles du sommeil des personnes âgées

Vidéo du Dr Claude Gronfier – Temps : 2.16 minutes

Voir le résumé et la transcription de la vidéo

Résumé de la vidéo

Découvrez dans le témoignage du Dr Gronfier, les bienfaits de la luminothérapie dans le traitement des troubles du sommeil et cognitifs des personnes âgées. Les personnes âgées particulièrement celles en institution sont généralement exposées à une faible luminosité, ce qui engendre des effets néfastes sur leur santé. La luminothérapie permettra de pallier le manque de lumière en journée et par conséquence d’éviter les somnolences excessives le jour ainsi que les troubles du sommeil la nuit (insomnie et avance de phase) et de réduire le déclin cognitif lié au vieillissement.

Transcription de la vidéo

La luminothérapie a vraisemblablement un bel avenir chez les personnes âgées. Les études qui ont été menées au cours des douze dernières années montrent que chez les personnes âgées qui souffrent de troubles du sommeil, on observe une amélioration de la qualité du sommeil lorsqu’on augmente l’intensité lumineuse pendant la journée, et cela par rapport à un groupe qui serait exposé à des niveaux de lumière normaux. Les études les plus importantes dans le domaine ont été menées chez des sujets âgés qui souffrent de troubles cognitifs et qui sont pour certains institutionnalisés.

Ces individus sont généralement exposés à une intensité lumineuse de 200 ou 300 lux (c’est l’intensité lumineuse généralement disponible dans ces institutions). Ils peuvent aussi être exposés à moins de lumière. Il suffit qu’ils détournent la tête de la source de lumière pour que l’intensité lumineuse descende à 100 lux voire même 50 lux. Alors si on passe cette intensité lumineuse à 1 000 ou 2 000 lux, on va non seulement améliorer la qualité du sommeil et la qualité de la veille c’est à dire on va réduire le nombre de siestes par exemple, mais on va aussi dans certains cas pouvoir réduire le déclin cognitif qui s’observe chez les patients par exemple atteints de la maladie d’Alzheimer. C’est une très grosse étude qui a été menée par un collègue hollandais, le prof. Eus J.W. Van Someren.

Par conséquent, la photothérapie va avoir un intérêt chez des patients qui souffrent d’un trouble mais aussi chez des sujets sains, des sujets âgés qui ne souffrent pas de troubles cognitifs mais qui éventuellement ont une difficulté de sommeil liée à l’âge. Sur ces sujets, on va pouvoir utiliser la photothérapie pour augmenter l’intensité lumineuse pendant la journée.

Autres avis et témoignages sur la luminothérapie

Vidéos et interviews de Jean Marc Triffaux sur la luminothérapie et ses applications

Docteur Jean-Marc TRIFFAUX

Psychiatre
Université de Liège - Belgique


Vidéos et interviews de Michel De la Brassine sur la luminothérapie et ses applications

Docteur Michel De la BRASSINNE

Dermatologue et Professeur
Université de Liège - Belgique


Vidéo et interview de Norman Rosenthal sur la luminothérapie et ses applications

Pr Norman ROSENTHAL

Psychiatre et Professeur
Faculté de Médecine de Georgetown - USA


Vidéos et interviews de Marc Dujardin sur la luminothérapie et ses applications

Docteur Marc DUJARDIN

Médecin Généraliste
Tourcoing - France


Vidéos et interviews de Pierre Maquet sur la luminothérapie et ses applications

Docteur Pierre MAQUET

Neurologue, Neuro-imagerie fonctionnelle
et Professeur Université de Liège - Belgique


OFFRE SPÉCIALE NOEL---Derniers jours de livraison garantie pour Noêl ✨ Ignorer