Tout savoir sur les lampes de luminothérapie.

Introduction sur les lampes de luminothérapie

Mise à jour de la page :

La lampe de luminothérapie très utilisée dans les pays nordiques pour compenser le manque de lumière du jour en hiver, a fait son apparition en France depuis, déjà, plusieurs années. Cet appareil accessible à tous a permis à la luminothérapie de se démocratiser. La luminothérapie est devenue aujourd’hui une thérapie naturelle de plus en plus pratiquée.

La lampe de luminothérapie la plus usuelle est la lampe « grand panneau ». Elle est très plébiscitée par les professionnels de santé pour sa large surface de diffusion qui permet un véritable « bain de lumière ». Avec les nouvelles technologies, la lampe compacte a fait son apparition. Ce type de lampe tout aussi efficace qu’une grande lampe trouve sa place dans les espaces réduits, ou sur les bureaux confinés.

Vous trouverez de nombreuses lampes de luminothérapie dans le commerce mais répondent-elles à toutes les exigences d’une bonne lampe de luminothérapie ?

Quels sont les conditions requises pour une bonne lampe de luminothérapie ?

Conditions requises et critères de choix pour choisir sa lampe de luminothérapie


Les critères de sélection

Pour sélectionner un bon appareil de luminothérapie, il est impératif de prendre en compte un certain nombre de critères :

  • Les normes d’une lampe de luminothérapie médicale
  • La puissance de l’appareil (10000 lux) ou qualité spectrale (bleu ou vert)
  • La taille ou la largeur de diffusion
  • La marque de la lampe de luminothérapie
  • Le prix du dispositif de luminothérapie (éviter les produits pas chers)

Choisir un modèle correspondant à son mode de vie

Le choix du modèle de lampe dépend de vos besoins. Si vous recherchez une lampe de luminothérapie à utiliser en famille le matin au petit-déjeuner par exemple, vous pouvez opter pour une lampe « grand panneau », si vous souhaitez utiliser la luminothérapie au travail, les lampes de bureau compactes seront les plus adaptées.

Pour ceux qui voyagent beaucoup ou qui ne peuvent pas rester devant une lampe de luminothérapie, les lunettes de luminothérapie peuvent également être une solution alternative.

Utilisation des lampes de luminothérapie.


« La grande majorité des utilisateurs de la luminothérapie sont actifs et en bonne santé. Ils souhaitent juste plus de punch et d’énergie ! »

Applications de la luminothérapie


Lampes de luminothérapie : Quelles sont les applications ?

La luminothérapie était utilisée à l’origine pour traiter et prévenir les troubles de la dépression saisonnière. Or les différentes recherches scientifiques ont démontré que les champs d’application de la luminothérapie étaient plus vastes.

La lumière joue un rôle important sur l’organisme. Les vertus de la lumière ne sont pas destinées qu’aux personnes souffrant d’une pathologie mais aussi aux personnes en bonne santé qui souhaitent recharger les batteries l’hiver.

Déroulement d’une séance avec sa lampe de luminothérapie


Il est recommandé de commencer le traitement en automne et de le poursuivre jusqu’au printemps. Pour ceux qui travaillent à l’abri de la lumière, les travailleurs de nuit.., il est possible de pratiquer la luminothérapie toute l’année. Pour une meilleure efficacité de la luminothérapie, les séances sont à réaliser quotidiennement.

Une séance de luminothérapie se déroule au minimum 30 mn par jour, le matin de préférence excepté dans certains cas (ancre usage ci-dessous). La lampe de luminothérapie doit être positionnée légèrement de coté, de façon à ce que votre visage « baigne » dans la lumière. Il n’est pas nécessaire de regarder la lampe mais vous devez garder les yeux ouverts.

La distance d’utilisation dépend de la puissance de la lampe. Plus la lampe sera puissante, plus l’appareil pourra être éloigné de vous durant la séance. Les lampes les plus puissantes permettent de réaliser un traitement à environ 45 cm de l’appareil.

Comment se déroule une séance avec une lampe de luminothérapie ?
Au bout de combien de temps agit une lampe de luminothérapie et quand ressent-on les premiers effets bénéfiques ?

Premiers effets de la luminothérapie


Les effets se font sentir généralement dès les premiers jours d’utilisation. (ou au bout de 4 à 5 jours). Vous constaterez une amélioration de votre humeur et de votre vitalité.

Pour obtenir un résultat sur l’horloge biologique, il faudra attendre 4 à 7 jours.

Quelques exemples d´usage des lampes de luminothérapie


Quelques recommandations d’utilisation dans des cadres spécifiques :

(à adapter selon vos propres besoins et le type de matériel utilisé)


Les recommandations ci-dessous sont données à titre indicatif pour 30 minutes et pour des lampes de luminothérapie avec une exposition de 10 000 lux ou son équivalence “intensité maximale” sur un dispositif à LED privilégiant la qualité spectrale bleue ou verte. Ces recommandations peuvent être également de 1 heure à 5000 lux ou intensité moyenne sur un dispositif à LED mais également de 2 heures ou tout au long de la journée à 2 500 lux ou intensité basse sur un dispositifs à LED.

  • Personnes en bonne santé et actives qui ont besoin de plus d’énergie : 10 000 lux ou avec l’intensité maximale sur un dispositif à leds le matin (lors du petit déjeuner) sur 30 minutes
  • Dépression saisonnière : 10 000 lux ou avec l’intensité maximale sur un dispositif à leds le matin (lors du petit déjeuner) sur 30 minutes
  • Blues hivernal : 10 000 lux ou avec l’intensité maximale sur un dispositif à leds le matin (lors du petit déjeuner) sur 30 minutes
  • Avance de phase : 10 000 lux ou intensité maximale sur un dispositif à leds vers 17h00 sur 20 à 30 minutes
  • Retard de phase : 10 000 lux ou avec l’intensité maximale sur un dispositif à leds le matin (lors du petit déjeuner) sur 30 minutes
  • Fatigue chronique ou classique : 10 000 lux ou avec l’intensité maximale sur un dispositif à leds le matin (lors du petit déjeuner) sur 30 minutes
  • Baby blues : 10 000 lux ou avec l’intensité maximale sur un dispositif à leds le matin (lors du petit déjeuner) sur 30 minutes
  • Travail de bureau : 10 000 lux ou avec l’ intensité maximale sur un dispositif à leds le matin sur 30 minutes
  • Travail de nuit : 10 000 lux ou avec l’intensité maximale sur un dispositif à leds avant de partir au travail sur 30 minutes
  • Décalage horaire Jet-Lag : 30 mn le soir à 10 000 lux ou avec l’ intensité maximale sur un dispositif à leds quelques jours avant un départ vers l´ouest, le matin avant un départ vers l´est
Quelques posologies d'usage des lampes de luminothérapie par application.
Quelques précautions d'utilisation des lampes de luminothérapie.

Précautions d’utilisation des lampes de luminothérapie


Les lampes de luminothérapie peuvent être utilisées par toute personne qui supporte la lumière du soleil. Il n´existe, en effet, aucun problème lié au rayonnement ultraviolet (UV) car ces lampes n´en émettent qu´une faible quantité, bien inférieure à la lumière du jour classique.

Toutefois, la consultation préalable du médecin traitant, d´un ophtalmologiste ou d´un psychiatre est néanmoins nécessaire dans les cas suivants : antécédents de grave maladie des yeux (cataracte, glaucome….), syndrome maniaco-dépressif, prises de médicaments augmentant la sensibilité des yeux à la lumière.

En savoir plus sur les contre-indications et effets secondaires des lampes de luminothérapie