Les applications et bienfaits de la luminothérapie

Les bénéfices de la luminothérapie


 

La luminothérapie : Pour qui ? et dans quels cas utiliser ?

Dans un premier temps, les applications de la luminothérapie se portèrent sur les troubles affectifs saisonniers (dépression saisonnière et blues hivernal) ainsi que sur les troubles du rythme circadien (avance et retard de phase). Aujourd’hui les champs d’application de la luminothérapie sont beaucoup plus vastes :

Un peu d’histoire sur les bienfaits de la luminothérapie


Les bienfaits de la luminothérapie remontent à l’antiquité puisqu’Hippocrate né en 460 avant JC et considéré comme le père de la médecine, y fera référence dans ses écrits, sous les termes d’héliothérapie (thérapie du soleil) pour ses bienfaits sur la santé.

Depuis ces temps lointains, nous sommes passés de la simple observation des différents impacts de la lumière aux preuves concrètes de ses bienfaits pour l’organisme. C’est en 1984 que pour la première fois, le Professeur Norman Rosenthal (Psychiatre et chercheur au National Institute of Mental Health), démontra que le métabolisme de la mélatonine, appelée aussi hormone du sommeil, était déréglé chez les personnes atteintes par la dépression saisonnière ou SAD (Seasonal Afective Disorder).

Ensuite, une nouvelle date marquera clairement la nouvelle ère de la luminothérapie moderne avec en 2002 la découverte des cellules ganglionnaires à mélanopsine. Contrairement aux cônes et aux bâtonnets qui nous permettent de voir de jour comme de nuit, ces cellules photoréceptrices permettent de retransmettre l’influx de la lumière au cerveau et plus exactement à notre horloge biologique.

Nous découvrirons par la suite que l’horloge biologique va bien au-delà du fait déjà complexe de réguler nos cycles sur 24 heures mais impliquent également des fonctions comme la mémoire, l’humeur, la vigilance, la cognition et le sommeil.

Test
Avez-vous besoin de luminothérapie ?

Test : Avez-vous besoin de luminothérapie ?

Question 1/9

Je me sens fatigué, surtout en automne et en hiver.



Interprétation du test sur le besoin de luminothérapie

Mise en garde sur l'interprétation du résultat.

Ce test sur le besoin de luminothérapie vous permet de mettre en avant des prédispositions possibles à une sensibilité aux changements de saison et à la baisse de lumière saisonnière. Ces informations sont fournies à titre informatif et non indicatif. En aucun cas, les résultats de ce test doivent être considérer comme un avis médical. L’interprétation des données et le résultat du test ne peuvent en aucun cas se substituer à un avis, diagnostic ou traitement médical professionnel.

Si vous pensez souffrir de dépression saisonnière, il est important d'en parler avec son médecin.

Résultat entre 9 et 13 points : Vous êtes actif et en bonne santé.

Vous êtes actif et en bonne santé. Bien que le manque de lumière ne vous porte pas réellement préjudice, sachez que les personnes actives et en bonne santé peuvent bénéficier des avantages de la luminothérapie afin d’avoir plus de punch lorsque les journées sombres arrivent ou pour tous ceux qui travaillent à l’abri de la lumière du jour (bureau, galerie marchande…).

Le simulateur d’aube (réveil par la lumière) vous permettra également de commencer votre journée du bon pied et de bonne humeur.

Résultat entre 14 et 19 points :

Vous êtes globalement en bonne santé. Néanmoins vous vous sentez régulièrement fatigué particulièrement en automne et en hiver. Pendant cette période sombre, il peut vous arriver de mal dormir, de manquer d’énergie ou tout simplement d’être de mauvaise humeur.

Pratiquer des séances de luminothérapie vous permettra d’améliorer votre qualité de sommeil, de retrouver une meilleure humeur et un bon entrain. Pensez également au simulateur d’aube (réveil par la lumière) pour vous redonner de l’énergie dès votre réveil.

Résultat entre 20 et 37 points :

Vous vous sentez régulièrement déprimé et vous dormez mal notamment en automne et en hiver.

Il est possible que vous souffriez du blues hivernal, de déprime ou de troubles du sommeil (rythme veille-sommeil). Ces troubles peuvent résulter d’un manque de lumière qui survient dès que la période sombre arrive mais aussi tout au long de l’année pour les personnes qui travaillent à l’abri de la lumière du jour.

Ainsi, la luminothérapie permet de pallier à ce manque de lumière afin de retrouver l’énergie et la forme. Pratiquée régulièrement, elle vous aidera à vous sentir mieux dans votre vie de tous les jours. Quant au simulateur d’aube (réveil par la lumière), il vous apportera l’énergie nécessaire pour commencer la journée du bon pied et de bonne humeur.