accueil
BOUTIQUE
NOS ENGAGEMENTS
CONTACT
téléphone
port gratuit
blog sommeil

Information Luminothérapie



Espace Presse

Boutique SolVital
Lampe de luminothérapie

Luminotherapie DAYVIA
Les lampes de luminothérapie pour retrouver le tonus ...
Simulateur d’aube Lumie 200

Lumie200
Le simulateur d’aube pour l’endormissement et le réveil...


Dossiers santé

Valid XHTML 1.0 Strict

Le sommeil de l’enfant

Sommeil >

Sommeil de l'enfant
Le sommeil de l’enfant a autant d’importance que les fonctions de nutrition pour l’harmonie de son développement. En manque de sommeil, un enfant ne peut avoir une nutrition convenable et par conséquent un développement équilibré.

Chez le nouveau né, il existe deux phases : la veille et le sommeil. Les premières semaines, le bébé dort en moyenne 20 heures pour pallier à une grande fatigue musculaire. Pendant la période in-utéro, le bébé évolue dans un milieu aqueux et remue facilement.

A sa naissance les mouvements extérieurs lui demande des efforts physiques importants et par instinct de protection il plonge dans le sommeil pour permettre à son corps d’éliminer les toxines de la fatigue et de se préparer à d’autres efforts.

Les besoins de sommeil de l’enfant

Les besoins de sommeil diminuent progressivement de la naissance à l’adolescence :
  • A la naissance: Entre 16h et 20 heures
  • De 6 mois à 1 an: En moyenne 15 heures
  • Vers 2 ans: Entre 13 et 14 heures
  • Entre 3 et 5 ans: Moyenne de 12 heures. C’est à cet âge qu’il perd le besoin de faire la sieste
  • Vers 10 ans: Moyenne de 10 heures

Ces informations sont des moyennes, en aucun cas des règles ni recommandations.
L’évolution du sommeil de la naissance à 20 ans

Certains enfants dorment plus ou moins sans que cela soit « anormal » le besoin de sommeil chez l’enfant est encore plus variable que chez l’adulte.

Observez-le sommeil de votre enfant !

L’enfant s’endort brusquement et profondément. Un enfant qui se réveille au moindre bruit à un mauvais sommeil. Dès la moindre baisse de la qualité du sommeil de l’enfant, il convient de faire une mise au point et de rechercher les causes des troubles qui influent sur le repos de l’enfant.

Souvenez-vous !
Dans les vingt minutes qui précèdent la période du coucher l’enfant peut présenter des angoisses, il ne faut pas négliger ses cris mais analyser les conditions de la mise au lit.

L’endormissement
Ne laissez pas passer les signes !
Quand l’enfant bâille, se frotte les yeux, il a besoin de dormir. Sachez reconnaître la bonne heure d’endormissement. Donnez-lui, chaque soir, les meilleures conditions du sommeil, à la même heure régulièrement.

Adoucissez la séparation du coucher !
Un bain et quelques jeux calmes, une histoire racontée ou chantée, une mise au lit dans le calme, en laissant une petite lumière avant votre départ, le tout dans un climat de mise en confiance et non de rupture, permettra une mise au lit dans des conditions optimales nécessaires a la qualité du sommeil de l’enfant.

Les troubles du sommeil chez l’enfant

Eveils nocturnes, somnambulisme, pleurs, cauchemars, terreurs nocturnes, pipis au lit. Parlez-en avec votre pédiatre : il vous aidera à résoudre ces problèmes avec quelques règles simples de mise au lit et un peu de patience.

Quelques signaux d’alarme :

  • Agitation ou hyperactivité en fin de journée
  • Réveil difficile
  • Perte d’appétit
  • Problème de concentration
  • Peurs au coucher
  • Eveils nocturnes, pipis au lit.

 

Autour du sommeil

 

Suivez-nous sur Google+ en cliquant sur +1 ci-dessous :

Les derniers articles du Blog Sommeil :



 
 
 



Les autres dossiers sur le sommeil