Le spécialiste de la luminothérapie

La luminothérapie et le travail de nuit

La luminothérapie et le travail de nuit
  Mise à jour : 31-10-2017
« Pourquoi le travail de nuit dérègle notre horloge biologique ? Comment rester concentré et vigilant à son poste lorsque l’on doit travailler toute la nuit ? Comment inhiber la production de la mélatonine (l’hormone du sommeil) ? En quoi la luminothérapie peut-elle être une solution efficace contre les troubles liés au travail de nuit ? »


Le travail de nuit et l’horloge biologique

La pénibilité du travail de nuit dérègle le rythme biologique de notre organisme ce qui engendre une fatigue difficile à récupérer, des troubles du sommeil et peut être la source de maladies et d´accidents au travail ou au retour au domicile.

Le travail de nuit en 3X8 appelé aussi travail en équipes alternantes ou travail posté a été adopté pour répondre à des besoins de production continue. Ce type de travail implique que l’organisme du travailleur est soumis régulièrement à des rythmes qui ne concordent pas avec ceux de son horloge biologique.


Pourquoi utiliser la luminothérapie dans le travail de nuit ?

Dans le cadre du travail de nuit, la luminothérapie doit être étudiée au cas par cas mais quelques principes généraux peuvent s’appliquer très facilement.

Le but premier de la luminothérapie dans ce cadre est de tromper l’horloge biologique en inversant les facteurs influents extérieurs que sont la lumière et l’obscurité.

La luminothérapie permettra donc de recréer les conditions de la journée afin d’inhiber la production mélatonine.

Le simulateur d’aube quant à lui, permettra aux travailleurs de nuit de s’endormir plus facilement le jour grâce à sa fonction « coucher de soleil » pour une meilleure transition jour/nuit.


La luminothérapie dans le travail de nuit

Modalités d’utilisation
Modalités d’utilisation de la luminothérapie dans le travail de nuit

Dans le cadre du travail de nuit

  1. lampe (ou) lunettes de luminothérapie ½ heure avant le début du travail
  2. En cas de « coup de pompe » pendant mon travail, je peux compléter par une séance de ½ heure entre minuit et 1 heure.

Un conseil : Réduire au maximum mon exposition à la lumière à partir de la fin du travail puis aller se coucher dans une chambre bien isolée des bruits extérieurs et totalement obscure.

  1. en savoir plus sur la luminothérapie information luminothérapie
  2. aller dès maintenant à la boutique luminothérapie boutique luminothérapie et lampes de luminothérapie
 

Le simulateur d’aube en complément de la luminothérapie !

Simulateurs d’aube pour les troubles du sommeil dans le cadre du travail de nuit

Le simulateur d’aube est le complément idéal de la luminothérapie. Il vous permettra de renforcer les effets de la luminothérapie en insistant sur les deux périodes importantes de notre organisme qui sont le lever et le coucher.

 
  1. en savoir plus sur les simulateurs d’aube Information sur les simulateurs d’aube
  2. aller dès maintenant à la boutique simulateurs d’aube Boutique simulateurs d’aube


Vidéos SolVital sur le travail de nuit


Dr Marc Dujardin : médecine du travail et luminothérapieDocteur Marc DUJARDIN
Médecin du travail et Chercheur
Médecine du travail et luminothérapie
Dr Claude Gronfier : travail de nuit et luminothérapieDocteur Claude GRONFIER
Chercheur Chronobiologiste
Travail de nuit et luminothérapie
Françoise Collignon : travail de nuitFrançoise COLLIGNON
Pharmacienne
Travail de nuit
Professeur Pierre Maquet : influence de la lumière sur les réponses cérébralesFrançoise COLLIGNON
Professeur et Chercheur
Influence de la lumière sur les réponses cérébrales
 
  1. voir toutes les vidéos du Pôle Santé de Solvital Vidéos du Pôle Santé de Solvital


Les autres applications
 


 
@ solvital.fr 2017